Grandvillard rejoint Gruyères dans le cercle prestigieux des plus beaux Villages de Suisse. Au cœur des Préalpes fribourgeoises, dans un écrin préservé de prairies, de pâturages extensifs et de forêts, Grandvillard a séduit le comité de l’Association pour son architecture paysanne gruérienne, haut lieu de la mémoire fromagère et témoin d’une civilisation alpestre aujourd’hui disparue. Le comité souligne la valeur historique du village, lequel figure à l’inventaire des sites construits à protéger en Suisse (ISOS).

Grandvillard 2014 15 f989d

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus d'information:

Des spots TV ont été diffusés durant le mois de juin sur les télévisions locales et nationales. Ils font partie de la campagne pour les parcs suisses, intitulée des joyaux à partager. Réalisés par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et le Réseau des parcs suisses, ces petits films visent à montrer que les parcs suisses sont pleins de vie. Nature, culture, savoir-faire sont autant de joyaux à partager.

Des habitants des 19 parcs invitent toute la Suisse à venir découvrir ces joyaux que sont les parcs. Les protagonistes dirigent le regard sur des choses prétendument quotidiennes mais qui apparaissent, grâce à leur engagement, sous un jour nouveau. Rendez-vous cet automne pour le rendez-vous du Parc Gruyère Pays-d'Enhaut.

Spots:

Joyaux à partager

La classe 7H de Cerniat a participé durant l’année scolaire 2017-2018 au programme éducatif et  concours Les explorateurs de l’eau. Emmenés par leur professeur Ludovic Bussard, les élèves ont réalisé tout au long de l’année différents projets en lien avec la préservation de l’eau, cette ressource naturelle si précieuse et fragile : visite de STEP, création d’un jardin en permaculture, mise en place d’une armoire à troc, recherche de fonds pour un projet d’approvisionnement en eau pour le village de Kuenou au Togo (qui a permis d’installer un tank de 2’000 lires d’eau, d’une valeur de 5000.-), information au public, etc.

La classe 7H de Cerniat qui avait été a été primée en juin au niveau Suisse a représenté la Suisse au concours international cet automne.

Lors de la Cérémonie internationale de remise des prix qui a eu lieu à Londres le 23 octobre 2018 pour l'année scolaire 2017-2018, onze équipes étaient en lice et représentaient leur pays: Afrique du Sud, France, Allemagne, Italie, Espagne, Malte, Royaume-Uni, Irlande, Turquie, Pologne et la Suisse. L'équipe de la Suisse a remporté le Prix de la meilleure équipe toute catégorie confondue ! Bravo à Cerniat, une équipe de 21 élèves de 12 ans qui viennent de la vallée de la Jogne.

Un bel exemple d’engagement pour la préservation de l’environnement et pour un développement durable.

Plus d'informations

Eleves_primes_Cerniat.JPG

Plus de 200 personnes, dont des représentants du Parc, ont participé le 12 novembre à la première édition des Assises vaudoises du climat qui se tenait au SwissTech Convention Center de l’EPFL. Organisé par le Département du territoire et de l’environnement (DTE), cet événement réunissait des représentants de tous les domaines concernés par la thématique climatique et de la société civile. A la suite d’une séance plénière réunissant des spécialistes de la question climatique, des ateliers participatifs ont permis l’émergence de réflexions et de propositions ancrées dans la réalité du territoire cantonal. Cette matière servira de base pour la réalisation du Plan climat vaudois qui sera présenté à l’été 2019 au Conseil d’Etat.

De_Quattro_assises_climat.JPG

Les Assises vaudoises du climat s’inscrivent dans la volonté du Conseil d’Etat de rassembler les acteurs liés à cette thématique: Etat, communes, représentants des domaines techniques, de l’économie et de la société civile. Accords de Paris? Changements climatiques? Des concepts et conséquences parfois bien lointains. Dans le but de les matérialiser en actes, le Conseil d’Etat a décidé de mettre en place une politique climatique cantonale inscrite dans son Programme de législature.

Durant cette journée plusieurs spécialistes se sont accordés sur l’importance d’une action rapide et ambitieuse. Ils ont également souligné l’importance des politiques locales et régionales dans les actions de lutte contre le réchauffement climatique, tout en insistant sur le fait que la Suisse, et le canton de Vaud, disposent des capacités financières et technologiques pour assurer la transition climatique.

En offrant la possibilité à toutes les personnes réunies d’échanger, de confronter leurs visions et de les faire converger autour de cibles communes, ces Assises ont également atteint un autre objectif, à savoir l’instauration d’une large dynamique, à l’échelon cantonal, autour de la thématique du climat. Jacqueline de Quattro (photo), cheffe du DTE, a ainsi souligné : «Quelle que soit l’échelle à laquelle nous appréhendons les enjeux climatiques, le principal critère de succès réside dans la capacité de rassembler autour des objectifs mais aussi autour des moyens pour les atteindre ».

(Extraits du communiqué du Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud)

Plus d'informations

La municipalité de Château-d’Œx a planté des arbres sur l’alpage communal du Chalet de Pierre. Le Parc a participé à cette action, menée le 10 novembre dernier, en assurant l’achat des plants avec son projet Trame verte.Arbres_plantation_Chax1.JPG

Action planter une allée d'arbres

Stéphane Henchoz qui signe les photos de cet article, municipal, décrit cette action :

Auprès de mon arbre, chantait Brassens. Ces compagnons si fidèles, mais si discrets, qu’on finit souvent par ne plus les voir malgré leurs statures imposantes. Ces êtres souvent plusieurs fois centenaires nous accompagnent tout au long de nos vies et rythment nos saisons. Souvent là bien avant nous, agrémentant nos parcs et nos rues, nos cours d’écoles et nos jardins.

Si un nombre important d’arbres ont été plantés ces dernières années, notamment le long du Parc des Sports, sur la place BCV ou encore dans la cour du nouveau collège Henchoz, d’autres en revanche, arrivent malheureusement à la fin de leur belle vie. A commencer par certains Frênes qui, atteints de la maladie de la chalarose (un champignon qui dessèche cette essence), nécessitent d’être coupés avant qu’une branche ne vienne s’écraser sur le premier passant. C’est pour cette raison que plusieurs frênes ont déjà été coupés sur le flanc ouest de la colline du Temple. Grâce à la générosité des Amis de Château-d’Œx et du Pays-d’Enhaut plusieurs jeunes plants ont pu être replantés autour du Temple.

Si d’autres arbres arrivent tout naturellement en fin de vie, d’autres subissent par contre les aléas de la nature, plus spécifiquement ceux des ouragans aux doux noms de Héléonore, Evi ou tout récemment Marilou. Les derniers grands arbres dominant le village depuis l’alpage communal du Chalet de Pierre en ont subi les affres, tant et si bien que l’un d’eux s’est même cassé en deux.

Consciente de leur disparition programmée, la municipalité a désiré faire perdurer la présence de grands et beaux arbres afin de permettre aux générations futures de contempler notre belle vallée à l’ombre de leurs feuillages. C’est ainsi que le 10 novembre dernier, quelques membres de la municipalité, accompagnés de leur famille, ont mis en terre plusieurs arbres. Cette action a été permise grâce à la participation du Parc naturel régional qui a assuré l’achat des plants.

Le projet Trame verte préconise la plantation d’allées d’arbres indigènes qui représentent non seulement un embellissement du paysage, mais également des niches écologiques et des couloirs de déplacement pour la faune. Un tilleul, un chêne, un merisier, un tremble et un érable accompagnent dès lors nos vieux arbres et gageons qu’ils deviendront un jour, à leur tour, des arbres remarquables.Arbres_plantation_Chax2.JPG

 

Sous-catégories

PARC NATUREL REGIONAL GRUYERE PAYS-D'ENHAUT

Place du Village 6 1660 Chateau-d'Œx
+41 (0) 26 924 76 93

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INFORMATIONS SUR LES ANIMATIONS ET INSCRIPTIONS


+41 (0) 848 110 888

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NEWSLETTER