Samedi 23 septembre, le Parc tiendra un stand au Marché Bio Fribourg, où il présentera ses produits labellisés. Ce marché qui attire un nombreux public en est à sa sixième édition. Il est l’événement annuel des producteurs bio fribourgeois. Avec une présence conviviale sur la Place Python à Fribourg, il présente à la population aussi bien les produits biologiques du terroir que les différentes activités proposées par des associations partenaires.

Marché Bio Fribourg

 

 

Samedi 26 et dimanche 27 août, une randonnée au départ de Vounetz à la découverte de huit chalets tavillonnés. Tout au long du chemin en direction de Charmey : fabrication du fromage d’alpage, tavillons, contes et légendes, dégustations et surprises.

Marche sans difficulté

Charmey, 9h30 – 17h

Gratuit

Plus d'informations

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cette année, dans le Parc, la Nuit des chauves-souris se tiendra à Charmey, vendredi 25 août. Le long d’un parcours didactique d'environ deux heures, une équipe de passionnés vous permettra d’observer ces petits mammifères ailés et d’en savoir plus sur leurs us et coutumes. La soirée est gratuite. Dès 20h.

1671 Wildlife 20120526173351

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une belle balade nocturne vous est proposée, une balade à la découverte des chauves-souris. Le parcours didactique commence à la place de la télécabine de Charmey. Des stands d’informations présenteront des thèmes tels que les espèces présentes en Suisse, que faire si on trouve une chauve-souris, comment aider ce petit mammifère. Et puis, clou de la soirée, il y aura l’observation et l’écoute des individus sur le terrain.

Cette nuit des chauves-souris du Parc est organisée en collaboration avec le CCO-Fribourg (Fribat, groupe fribourgeois pour l’étude et la protection des chauves-souris).

L’accès à Charmey est possible en transports publics, le covoiturage est conseillé.

Rendez-vous à Charmey, départ au parking de la télécabine, animation en continu dès 20h. Les derniers départs se feront vers 21h30. Fin de l'animation 23h30.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Trois désalpes auront lieu dans le Parc en septembre prochain. Leur succès est devenu si important, plus de 20'000 spectateurs l’an passé, que des plans de mobilité sont mis en place.

Avec les émotions fortes et l’esprit de fête qu’elles transmettent, les désalpes de Charmey, Albeuve et L’Etivaz sont prisées. Il suffit de voir leur fréquentation cumulée en 2016 : plus de 20'000 personnes. Cette forte affluence oblige de changer les us et coutumes. La voiture personnelle est déconseillée et la mobilité douce encouragée (utilisation des transports publics, des navettes organisées pour l'occasion). Ce qui permet de soulager non seulement l’environnement, mais également les nerfs de tout le monde (réduction des bouchons et des énervements à trouver des places de parc, circulation des troupeaux facilitée, des secours, etc.).

Avec le soutien du Parc, les organisateurs des désalpes de Charmey et L’Etivaz mettent en place des plans de mobilité qu’ils affinent au fur et à mesure des éditions. Vous pouvez obtenir plus d’informations à ce sujet sur les sites des désalpes.

Samedi 23 septembre 2017
Désalpe de Charmey

Samedi 30 septembre 2017
Désalpe de L'Etivaz

Désalpe et foire d'Albeuve

Afin de renforcer cette démarche, le Parc a conclu cette année un partenariat de communication avec Railaway (CFF) pour promouvoir les désalpes de Charmey et de L'Etivaz comme des événements traditionnels à expérimenter en transports publics.

 

 

Les solidages et autres plantes exotiques envahissantes sont déjà bien présentes sur les bords de la Sarine, dans la vallée de l’Intyamon. Avec les communes de Grandvillard, Bas-Intyamon et Haut-Intyamon, le Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut organise une action de lutte contre ces plantes, samedi 2 septembre, de 13h30 à 16h30.

Le Parc organise depuis plusieurs années des actions citoyennes sur son territoire pour informer et sensibiliser tout un chacun à la présence non désirée des plantes exotiques envahissantes, des espèces végétales qui se répandent au détriment d’espèces indigènes. Que cela soit sur des terrains communaux ou privés.

Solidage3.jpg

Cette année, cette action se déroule dans l’Inyamon, où des solidages (photo) notamment sont déjà bien présentes sur les bords de la Sarine. Il s’agit de s’organiser afin d’éviter l’envahissement. Des civilistes ont déjà prêté main forte à cet arrachage durant une semaine.

Samedi 2 septembre, après une présentation générale, les participants se mettront au travail sur des parcelles envahies. Un apéritif sera ensuite offert par les trois communes de l’Intyamon qui collaborent à cette action.

Rendez-vous à la gare de Grandvillard à 13h30.

Plus d’informations
Des informations à propos de cette action et de ces plantes exotiques envahissantes sont tenues à disposition auprès des communes et du Parc.

Commune de Grandvillard : 026 928 11 50 | www.grandvillard.ch
Commune de Bas-Intyamon : 026 921 81 00 | www.bas-intyamon.ch
Commune de Haut-Intyamon : 026 928 40 40 | www.haut-intyamon.ch
Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut : 026 924 76 93 | www.gruyerepaysdenhaut.ch

 

Un document présentant les principales plantes exotiques envahissantes que l'on trouve dans le Parc.

 

La berce du caucase, une des plantes envahissantes

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

PARC NATUREL REGIONAL GRUYERE PAYS-D'ENHAUT

Place du Village 6 1660 Chateau-d'Œx
+41 (0) 26 924 76 93

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INFORMATIONS SUR LES ANIMATIONS ET INSCRIPTIONS


+41 (0) 848 110 888

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NEWSLETTER